décembre 08, 2023

Projet de fusion: Château d’Oex et Rossinière sondent la population

 

Le projet de fusion entre Château-d’Oex et Rossinière (VD) se concrétise. Après le lancement d’une étude de faisabilité en juin, des séances d’information sont programmées entre la fin septembre et la mi-octobre dans les deux communes du Pays-d’Enhaut.

Ces rencontres doivent permettre de « cerner les attentes des citoyennes et citoyens et de percevoir leur ressenti quant à une possible fusion », indiquent jeudi Château-d’Oex (environ 3500 habitants) et Rossinière (550).

L’étude de faisabilité doit se prolonger jusqu’à l’été 2023. Conduite par un comité de pilotage de six personnes, composé notamment de représentants des deux exécutifs, elle devra identifier les avantages et désavantages éventuels d’une fusion dans différents domaines (finances, administration communale, tourisme, routes et forêts, écoles, etc).

Le lancement de cette étude fait suite à l’acceptation, fin mars 2021, du préavis d’intention par les législatifs concernés. Une troisième commune de la région, Rougemont, a été approchée, mais ses autorités n’ont pas souhaité se joindre au processus.

« C’est une décision que nous regrettons. Se lancer dans cette réflexion n’oblige à rien », relève Jean-Pierre Neff, le syndic de Rossinière, cité dans le communiqué.