décembre 08, 2023

La Glâne-Sud sonde son désir de fusion

Publié dans La Liberté le 29 janvier 2021 par Stéphane Sanchez

 

Le sondage sur l’opportunité d’une étude de fusion des six communes d’Auboranges, Chapelle, Ecublens, Montet, Rue et Ursy est lancé. «La procédure de consultation de la population a officiellement débuté avec l’envoi du matériel de vote. Environ 4600 votants de la Glâne-Sud sont concernés», communiquaient hier les six communes initiatrices, par le biais de la Région Glâne-Veveyse (RGV).

Les intéressés se rendront aux urnes le dimanche 14 février prochain. La question posée: «Soutenez-vous le projet d’étude qui vise à réunir en une seule, les communes d’Auboranges, Chapelle, Ecublens, Montet, Rue et Ursy?»

Un argumentaire développé par les autorités communales figure dans ce matériel. Il fait état d’une identité «Glâne-Sud» qui «gagne en notoriété» et signale qu’une vision plus large du territoire «favoriserait les bons choix en termes de développement». En outre, les six communes (plus de 6000 habitants) représenteraient à elles seules «25% du potentiel fiscal et démographique de la Glâne». Elles évolueraient «dans le cercle restreint des influenceurs» et accroîtraient leur autonomie, leur indépendance, ainsi que leur stabilité fiscale et leur capacité d’investissement, note l’argumentaire.

Le document souligne qu’il s’agit bien de se prononcer sur la réalisation d’une étude, non sur la fusion elle-même. Il ajoute que le vote du 14 février, «consultatif», «n’a pas de caractère contraignant», dans le sens où il n’oblige pas les élus à réaliser ou à ne pas réaliser l’étude. Selon Joseph Aeby, directeur de la RGV et syndic de Rue, le budget d’une telle étude devrait osciller «entre 80 000 et 100 000 francs».