août 11, 2022

Les habitants de Warluis et Rochy-Condé votent contre la fusion des communes

Dimanche 18 novembre, les habitants de Warluis et Rochy-Condé étaient appelés aux urnes pour se prononcer sur la fusion de leur deux communes. Sans surprise, le non est sorti largement majoritaire de cette consultation.

Depuis plusieurs mois, la colère gronde à Warluis et Rochy-Condé, deux villages voisins de l’Oise. Les élus souhaitent fusionner leurs communes pour faire des économies d’échelle, mais les habitants s’y opposent fermement. La plupart reproche aux maires d’avoir pris cette décision pendant les vacances d’été sans avoir consulté leurs administrés.
Ce mariage arrangé ne fait pas l’unanimité des habitants. Rochy-Condé en compte un peu plus de 600 tandis que Warluis atteint presque les 1.200 âmes. Beaucoup n’acceptent pas le fait de ne pas avoir été au mieux consultés, au pire juste informés de cette décision des élus. En août, un collectif de citoyens des deux villages s’est crée pour réclamer des explications aux maires. « C’est un manque de démocratie », déplore Robert Truptil, membre du collectif et habitant de Rochy-Condé.
Autre pomme de discorde : le nom de la future commune. Certains élus ont évoqué le nom de « Val d’Orgueil », en référence au ruisseau qui traverse les deux villages. Une hérésie pour les habitants, qui trouvent ce nom beaucoup trop hautain.
Une consultation inédite dans l’Oise a donc été organisée ce dimanche 18 novembre pour que les administrés puissent donner leur avis. Sans surprise, c’est le non qui l’emporte majoritairement avec 810 bulletins contre seulement 97 oui.
France-Info